Je Ne Supporte Pas Le Mot "Femme arabe" Et Les Maghrébins Et Fille arabes Qui Utilise Ce

Pour moi le beur ou la pakistanaise est un ou une enfant d'immigré lequel l'esprit est perverti et c'est une manifestation d'une forme de dégénérescence de l'esprit. ça vient juste du verlan d'arabe. Présentement c'est le terme "idéologiquement correct". Je n'ai d'ailleurs pas compris ainsi le mot arabe est insultant pour certaines oreilles, il n'ya aucune raison qu'il le soit.

L'idée de ce post m'est venue après avoir lu un article dans Marianne sur la communauté berbère de France. Le papier est sympa, raconte des choses pas mal mais perpétue encore et toujours ce clivage parmi Arabes et Berbères qui n'a pas lieu d'être, si ce n'est en linguistique éventuellement. Inutile de se diviser plus que ça, même si la division est un sport habitant au brousse. On peut choisir comme moi de regarder le bol à moitié vide d'arabisme, ou de le regarder à milieu plein, toujours est-il que c'est le même couscous qu'il y a dedans. Icelui que mangeait déjà Jugurtha, le Vercingétorix algérien. Certes, assaisonné depuis avec certains épices venues de l'Fermentant lointain. Pour finir, je dirais que le couscous n'est qu'à une place de la blanquette de veau. Je donnerai donc ce conseil à continuer à lire entiers les enfants d'immigrés, qui comme je l'étais, sont en quête d'identité : avant de vous lancer dans ce genre d'épopée, dites-vous au préalable, que c'est en français que vous pensez.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *